Un condensé du travail des médias

Publié le par CED

ENVIRONNEMENTSCIENCE & VIE

OGM incontrôlables pour un futur irraisonné


OGM incontrôlables pour un futur irraisonnéDepuis l'arrivée en force des organismes génétiquement modifiés, une partie de la communauté scientifique mais aussi des agriculteurs et associations, s'opposent à leurs cultures. Mais l'industrie agro-chimique n'a pas battu en retraite, bien au contraire, à coup de pressions politiquement incorrectes, elle a réussi peu à peu à envahir notre environnement aussi sournoisement qu'efficacement.
Seulement aujourd'hui, l'ampleur et les conséquences de la contamination génétique dans l'environnement sont des plus inquiétantes aux Etats-Unis où sont cultivés près de deux millions d'hectares de colza transgénique. Récemment, une étude a révélé que 86% du colza prélevé le long des routes du Dakota du Nord était porteur d'au moins un gène de résistance à un herbicide et que les champs voisins aux plants OGM étaient contaminés, mais il y a pire !
‹‹ Sur deux des plants analysés, la modification génétique constatée va encore plus loin. Ces organismes, pourtant revenus à l’état « sauvage », étaient porteurs non pas d’une transformation génétique, mais d’une combinaison de deux modifications, une double résistance, à la fois au glyphosate (herbicide commercialisé par Monsanto) et au glufosinate (herbicide de la marque Bayer). Une modification génétique qui n’existe pas dans le commerce ! Ce que cette découverte signifie, c’est que plus personne n’a la main sur les mutations de ces OGM, capables de s’hybrider à l’infini et sans aucun contrôle. A l’heure actuelle, il est impossible de prédire les conséquences environnementale, sanitaire et économique de tels croisements spontanés. ››  source Greenpeace.fr
Je ne sais pas vous, mais cette information me donne la chair de poule. Que vont encore bien pouvoir nous inventer ces savants fous de la biotechnologie ? Quelles seront les conséquences de leurs nouvelles acrobaties génétiques ? Espérons seulement que les dirigeants politiques aient perçu la gravité de cette contamination et prennent les mesures qui s'imposent en interdisant toutes les cultures OGM et leur importation dans les produits alimentaires.
OGM incontrôlables pour un futur irraisonné
Le cas du maIs mexicain - Extraits : Il était une fois la bio-révolution de Jean Foyer : ‹‹ Hold-up sur le maïs : Durant le Forum de Davos début janvier 2009, le PDG de Monsanto rencontre le président du Mexique, Felipe Calderon. Le patron de la plus grande firme d’OGM s’engage à « appuyer la formation technologique au Mexique ». Cinq semaine plus tard, Calderon lève par décret présidentiel le moratoire sur les semis de maïs génétiquement modifié. Le gouvernement a donné plus d’importance aux exigences de Monsanto qu’à 10 000 ans de travail et d’héritage collectif. ›› (…) ‹‹ La contamination relevée par Chapela et Quist résulte sans doute de l’importation de maïs américain transgénique distribué aux plus pauvres sans les avertir de cette spécificité. De nombreuses familles ont consommé une partie du maïs et semé le reste, contaminant une partie de le leur maïs autochtone (criollo). Il existe aussi des suspicions de contamination volontaire de la part des compagnies dans l’Etat du Chiapas. De plus Greenpeace a démontré que des grandes vendues comme « semences à haute rentabilité » étaient en fait transgéniques, et donc vendues en toute illégalité. ››OGM incontrôlables pour un futur irraisonné
Cultures OGM : Le ministère de l'Agriculture profite de la pause estivale pour mettre fin au moratoire français :
‹‹ En plein départ de vacances, le journal officiel du 25 juillet a discrètement rendu public une modification apparemment anodine du catalogue français des variétés cultivées. Il s'agit en fait d'une autorisation de vente en France, et par là même dans toute l'Europe, des semences de 38 nouvelles variétés de maïs OGM. La culture des variétés insecticides MON 810 reste certes toujours interdite dans notre pays : pour combien de temps sachant que la Commission européenne peut du jour au lendemain mettre fin au moratoire en répondant favorablement à la demande de renouvellement de l'autorisation déposée par Monsanto ? ››

Nouvelles autorisations d'importation d'OGM : la Commission européenne au service de l'industrieLe tour de passe-passe de la Commission européenneCorinne Lepage dénonce un ‹‹ rideau de fumée ››Le département du Gers s’oppose à la Commission européenneLa Confédération paysanne dénonce le piège grossier de la Commission européenne
La proximité entre les intérêts d’un certain nombre de membres du gouvernement et les intérêts des lobbies est très inquiétante. Un documentaire de Canal + diffusé en 2006 enquêtait à ce propos, à voir absolument :
Les lobbies au coeur de la république :Google Vidéos : lien 1Google Vidéos : lien 2YouTube en 5 parties
OGM, l'étude qui accuse : un autre documentaire de Canal + à visionner également (diffusé en 2007 puis interdit de diffusion) : ‹‹ Pour 90 MINUTES, Michel Despratx raconte l’histoire d’une étude secrète sur un maïs OGM. Sous couvert du secret industriel, le ministère de l’Agriculture français n’a pas voulu rendre public les résultats, alors qu’ils sont inquiétants. Cette étude montre que le maïs OGM a provoqué des lésions sur les organes des rats de laboratoire qui en ont mangé. Comment une agence gouvernementale française, chargée de veiller à la santé des citoyens, ainsi que les instances européennes, ont-elles pu donner leur feu vert à cet OGM en connaissant cette étude ? ›› voir la vidéo
OGM incontrôlables pour un futur irraisonné
Les lobbies OGM en pleine forme à BruxellesMédiapart - OGM

Les VRP de la Commission européenne : ‹‹ "Nous représentons les intérêts des entreprises européennes" expliquait le plus naturellement du monde un représentant de la Direction Générale du Commerce de la Commission européenne, lors d’une présentation devant des étudiants. Une déclaration qui éclaire le rôle des représentants de la Commission dans les négociations entre l’UE et ses « partenaires ». Les Dessous de Bruxelles enquêtent sur la politique commerciale des VRP de l’industrie européenne. ››

Refusez la contamination par des OGM mal évaluésSignez la pétition « OGM, j’en veux pas » - Greenpeace

OGM incontrôlables pour un futur irraisonné

Publié dans Politique

Commenter cet article