LES OGM ENCOURAGENT LES PESTICIDES

Publié le par BIOMAN

C'est vrai ce mensonge et que fait-on des OGM BT ?

Voici l'un des commentaires que je recevais concernant mon article consacré sur les OGM et le Vatican

Ce commentaire mérite bien un article pour éclairer nos lanternes !

Primo : 70 % des OGM utilisés dans le monde le sont pour résister au glyphosate , principal composant du round-up que Monsanto vend aux agriculteurs qui lui achètent ses semances résistantes au même pesticide.

Ce procédé provoque d'ailleurs chez moi un sentiment malsain, un sentiment un peu semblable à celui provoqué par le lien entre le dealer et le toxicomane.

Secundo : 30 % des OGM sont effectivement BT c'est à dire composé d'une protéine jouant le rôle de pesticide 

 

Voici l'extrait d'un excellent article de la FAO qui est l'ONU de l'agriculture qui explique que ces OGM pourraient à

terme favoriser l'apparition de supers insectes à l'image de ces palmiers devenus résistants aux round up aux

états-unis, obligeant ainsi certains céréaliers a utiliser toujours plus de pesticides, voire à sortir leurs machettes.

La résistance des ravageurs et des adventices

Les scientifiques s'entendent pour dire que l'utilisation généralisée et prolongée de cultures Bt ainsi que de glyphosate et de glufosinate - les herbicides associés aux cultures RH - peut encourager le développement d'insectes ravageurs et d'adventices résistants (CIUS, GM Science Review Panel). Des problèmes similaires ont été fréquemment observés avec les cultures et les pesticides conventionnels; en outre, même si la protection conférée par lesgènes Bt semble particulièrement robuste, rien ne permet de supposer que l'on ne verra pas se développer des organismes nuisibles résistants (GM-SRP). À l'échelle mondiale, plus de 120 espèces adventices ont développé une résistance aux principaux herbicides utilisés avec les cultures RH, bien que cette résistance ne soit pas nécessairement associée aux variétéstransgéniques (CIUS, GM Science Review Panel). Étant donné que l'on peut escompter l'apparition d'organismes nuisibles et d'adventice résistants en cas d'utilisation excessive de glyphosate et de glufosinate, les scientifiques préconisent l'adoption d'une stratégie de gestion de la résistance dans les champs ensemencés en cultures transgéniques (CIUS). Cependant, ils ne s'entendent pas sur le degré d'efficacité des stratégies de gestion de la résistance, notamment dans les pays en développement (CIUS), ni sur l'étendue et la gravité éventuelle de l'impact, sur l'environnement, de ravageurs ou d'adventices résistants (GM Science Review Panel).

 

Publié dans Lobbying

Commenter cet article

aatea 27/01/2011 13:44



respect du vivant?


Lorsqu'il y a utilisation de la roténone, faites une petite recherche, elle est intérressant sur ce produit.



aatea 07/01/2011 12:18



ne pas oublier que la "toxine" bt est très très souvent utilisé en


agriculture biologique.


comme la bouillie bordelaise, à base de cuivre, et a forte dose, ce cuivre n'est pas toxique pour les plantes?



BIOMAN 18/01/2011 06:34



L'agriculture biologique est issue d'une philosophie fortement empreinte par le respect du vivant et un amour de la liberté.


Certes les produits que vous énumérez sont utilisés en AB mais généralement avec parcimonie, la plus grande fierté pour un maraicher bio c'est d'avoir le moins possible à se servir de ces
produits.